Le Comité 21 Québec est un organisme à but non lucratif d’économie sociale dont la mission est
d'accélérer la mise en oeuvre du développement durable en accompagnant les acteurs économiques
locaux dans la mise en place de stratégies et d’actions concrètes en ce sens.
Montérégie Circulaire 650X406

Montérégie, le 7 février 2022

La Montérégie crée tout un mouvement avec ses forces vives économiques pour ancrer l’économie circulaire dans la région, boucler la boucle, créer des synergies d’affaires et accélérer le développement d’une économie verte. La mise en place de synergies vertes et la création d’une vision commune en Montérégie constituent un projet ambitieux qui requiert une expertise. La région est prête et elle est déjà dans la voie de l’action concrète. Deux organismes d’expérience, le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie) et le Comité 21, ont reçu un financement pour leurs projets complémentaires dans le domaine de l’économie circulaire dans le cadre Fonds régional et ruralité (FRR) du Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Expansion de la symbiose industrielle du Comité 21 : Montérégie Circulaire

Le Comité 21 reçoit un appui de taille avec une contribution de 330 000 $ sur un budget global de 730 000 $ pour l’expansion de sa symbiose industrielle Montérégie circulaire avec l’appui et la collaboration de quatre grands partenaires des territoires ciblés : Agglomération de Longueuil, MRC de Roussillon, MRC de Beauharnois-Salaberry et MRC de Vaudreuil-Soulanges. « La vision du programme Montérégie circulaire est partagée avec nos partenaires des territoires. Son déploiement tombe à point d’autant plus que nous savons que les entreprises cherchent des mécanismes et de l’expertise pour trouver des solutions à leurs ressources et à leurs matières en ce temps où des problèmes d’approvisionnement et d’accès à d’autres ressources émergent et s’amplifient » mentionne Chantal Lemieux, présidente du conseil d’administration. « Montérégie circulaire permet de créer un grand réseau circulaire d’affaires écoresponsables, de synergies des ressources et des matières qui évoluent dans des boucles de mise en valeur et d’innovation verte. Montérégie circulaire vise à créer des synergies avec 250 entreprises participantes d’ici 2024 dont les retombées seront économiques, environnementales, sociales et culturelles » renchérit Lorraine Simard, présidente-directrice générale et avec madame Lemieux cofondatrices du Comité 21, et initiatrice de la première symbiose en Montérégie en 2015.

La circularité des matières en Montérégie est possible, viable et nécessaire. Tous les acteurs s’entendent pour réussir à développer une économie montérégienne circulaire et à dépasser le l’indice de 3,5 % de circularité (Circle Economy, 2021) des Institutions, Commerces, Industries (ICI) québécoises, afin de limiter les changements climatiques tout en gardant une économie forte. Les entreprises déjà engagées dans cette voie constatent les retombées positives d’une telle démarche : lutte aux changements climatiques, approvisionnement écoresponsable, marque écoresponsable, innovation, etc.

Nouveau projet du CRE Montérégie : Vision circularité

Le CRE Montérégie bénéficie d’une aide de 82 000 $ pour son projet Vision circularité : Feuille de route pour l’économie circulaire en Montérégie. En collaboration avec ses partenaires (Montérégie économique, la Table de concertation régional de la Montérégie, le Centre de transfert technologique en écologie industrielle [CTTEI] et le Comité 21), le CRE Montérégie souhaite aller à la rencontre de l’ensemble des parties prenantes du territoire pour coconstruire un plan d’action engageant qui stimulera l’accélération de la transition vers des pratiques d’économie plus circulaires. « La grande mobilisation des acteurs de la Montérégie dans le projet Vision circularité est impressionnante. Cela démontre le besoin de concertation en économie circulaire et le bénéfice que chacun peut tirer d’une démarche collective. L’économie circulaire peut se décliner sous de multiples formes selon les besoins et les réalités de chaque organisation. Nous pouvons toutes et tous faire un pas de plus pour rendre notre économie plus circulaire » précise Bruno Gadrat, président du CRE Montérégie.

À propos du CRE Montérégie

Le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie) est un organisme sans but lucratif né de l’initiative du milieu en 1989 dans le but de répondre à un besoin de concertation en environnement dans la région. La mission du CRE Montérégie est de soutenir le développement durable et de favoriser la protection de l’environnement en Montérégie.

À propos du Comité 21

Le Comité 21, créé en 2013, est une entreprise d’économie sociale à but non lucratif dont la mission est d’accélérer la mise en œuvre du développement durable en accompagnant les acteurs économiques locaux dans la mise en place de stratégies et d’actions concrètes en ce sens. Le Comité 21 est convaincu que c’est en mobilisant les acteurs qu’ensemble il sera possible de relever le défi de la transition énergétique, sociale-écologique et climatique. Le Comité 21 est cofondateur du consortium sur le développement de l’Économie de fonctionnalité et de coopération du Québec (EFC-Québec).

Vision Circularité

www.crem.qc.ca/visioncircularite

 

Renseignements

Ugo Forcier, CRE Montérégie
ugo.forcier@crem.qc.ca 
450-651-2662, poste 103

Montérégie Circulaire

www.comite21quebec.org

 

Renseignements

Karine Casault, Comité 21 Québec
karine.casault@comite21quebec.org
514 924-3391

OU 

Lorraine Simard
1 855 842-2121 poste 221