Le Comité 21 Québec est un organisme à but non lucratif d’économie sociale dont la mission est
d'accélérer la mise en oeuvre du développement durable en accompagnant les acteurs économiques
locaux dans la mise en place de stratégies et d’actions concrètes en ce sens.

ARTICLE DANS LE BULLETIN LIAISON DE LA FRANCOPHONIE

Lorraine Simard, cofondatrice et présidente du Comité 21 Québec, signe un article sur les liens entre l’économie, la COVID et les Objectifs du développement durable des Nations Unies.

Cette pandémie offre l’occasion de prendre le temps de réfléchir aux stratégies d’affaires et de les arrimer aux ODD des Nations Unies.

Devant la rupture des chaînes d’approvisionnement au début de la pandémie, qui remettait en cause le modèle juste-à-temps et la dépendance à quelques pays pour nos biens, surtout les biens essentiels, les entrepreneur.e.s ont
eu l’occasion de repenser leurs stratégies d’affaires et leurs produits et services tandis que les clients ont été amenés à revoir leur mode de consommation, à inscrire leurs actions dans une économie circulaire et à participer ainsi au développement d’une économie verte.
Nous avons tous la responsabilité d’intensifier l’usage, d’optimiser la chaîne de production et d’encourager le partage plutôt que les actions individuelles, de prolonger la durée de vie des produits et de créer des produits qui
ont des composants durables facilement réutilisables, recyclables et valorisables (Cirano/Institut EDDEC).
La littérature semble confirmer le fait que les impacts de la pandémie ne seront pas passagers. Les organisations étatiques et non étatiques éprouveront pour un bon moment encore des contraintes profondes, le temps de vivre la transition vers une économie verte et solidaire.

En espérant que les fonds seront déployés pour appuyer une relance durable, verte et propre et que les leçons apprises à ce jour
avec la COVID-19 serviront pour des générations.